• Triathlon de Dijon et 4 minutes de trop

     

     

     

     

    Dimanche 6 juillet :  retour a la source pour le triathlon de Dijon distance L ( mon premier tri était a Dijon en 2008 ). Il est vrai que le lac n’a pas la réputation du lac d’Annecy mais le reste du parcours vélo et course a pieds sont agréables.

     Alors justement du fait des nombreuses algues dans le lac, la distance de 3000m a été raccourcie de 500m, tant mieux pour moi , de plus la météo est orageuse, il pleut et le vélo peut s’annoncer dangereux  .

    Le départ natation est donné, nous sommes un peu moins de 300 au départ, il n’y a donc pas trop de bousculade dans l’eau, j’essaye de m’appliquer à nager, je sors en 43 min et 83eme position .

    Triathlon de Dijon et 4 minutes de trop 

    Triathlon de Dijon et 4 minutes de trop

     

     

    Je commence le vélo sous une pluie battante, la route est trempée et à 20 jours de Zurich je ne suis pas là pour prendre des risques.

     Les 30 premiers Kms sont relativement plats donc on peut rouler fort et pour ma part je remonte des concurrents à l’amorce des 25 derniers kms .

     Au pied de la dernière bosse je reviens sur les 10 premiers, un concurrent ayant chuté dans un virage revient sur nous ( 2 autres coureurs sont a environ 20 mètres derrière )  je saisi le dépassement du coureur pour me relancer  MAIS  je n’ai rien vu venir, une femme arbitre sur sa moto me brandit un carton et me lance « deux minutes de pénalité », les mecs à coté sont dégoûtés pour moi mais pas autant que moi !!!! alors franchement ou est le drafting dans une bosse ou nous sommes a 12 km/h et à la rigueur un avertissement aurait suffit, bref moi qui bataille à chaque triathlon  sur le vélo pour revenir  sur les premiers,  je n’ai  jamais eu  l’occasion de drafter  ( je n’ai pas de temps à perdre a drafter ,…) par contre je suis souvent la personne a qui si on pouvait prendre la roue, aiderait pas mal de coureurs.  Bref coup de gueule passé, j’accepte la sanction mais sur le vélo forcement  l’envie n’est plus là et je relâche le coup de pédale pour les 15 derniers kms .

    Triathlon de Dijon et 4 minutes de trop

     Arrivant sur la transition ( à la 7 ou 8eme position  en effectuant le 4eme temps vélo 2h26 ) .

     Je cherche la prison et on me renvoie a l’entrée du parc, madame l’arbitre qui m’a sanctionné et là, et elle me sort qu’il y a 4 minutes de pénalité, et bing …

    2 minutes cela reste jouable mais 4 minutes !!!!!! ……

    Clairement je n’ai pas de temps à perdre, être rétrogradé dans les 15 n’était pas l’objectif du jour. Si j avais su, je préfère économisé une inscription, et faire autre chose avec ma femme et ma fille, que d'être stoppé dans mon effort par une pénalité non–justifiée.  

     J’effectue quand même le premier tour de 7 km a pieds, mais sur ces épreuves soit tu as la niaque du départ de la natation jusqu’a la ligne d’arrivée soit tu te fais une bonne séance d'entrainement et je décide donc de rentrer chez mes parents en vélo ( 2h de vélo ) donc au final le triathlon de Dijon m’aura servi de bon entrainement pour l’Ironman de Zurich le 27 juillet  . 

     

     

     

    Résultats Triathlon de Dijon ICI

     

    Le suivi Ironman Zurich ICI, mon N° de dossard 982

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ var addthis_config = {"data_track_addressbar":true}; // ]]></script> <script src="http://s7.addthis.com/js/300/addthis_widget.js#pubid=ra-4ed38e064644c74f" type="text/javascript"></script>

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :